07 avril 2019

Les Metiers 1930 à 1940

Accoucheuses : Deruette, Deruette-Toussaint, Glaudot. Boulangers : Alphonse Dasnoy (photo de droite), Mazuy (ambulant venant de Jamoigne) Eugène Naif. Boucher Charcutier : …  Bucheron : Ferdinand Gomez. Cafetiers : Julia Allard, Vital Bouvier, Le Cercle de Saint Jeangoulf, Théodore Laurent, Eugène Naif, Léon Pierron. Cardeuse Couturière : Louise Warnant. Chantres : Joseph Culot (organiste), Gustave Goffinet, Yvan Pierron. Charrons : Louis Deruette, Pierre Guerlot, Martial & Louis Lenel. Cimentiers : Eugène Allard, Arthur... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2019

Métiers d'Hier

Le Charron - La Roue La roue est une invention très ancienne, elle permet de déplacer des charges importantes sur le sol. La fabrication d’une roue en bois est un travail de précision, elle doit être parfaitement circulaire et résister aux cahots des mauvais chemins. Le charron a une très bonne connaissance des essences de bois qu’il doit employer pour sa fabrication. Dans les villages le charron construisait les charrettes, les chariots, les brouettes pour le déplacement de tous les jours. Il construisait aussi les râteliers à... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

Histoire des Forges d'Orval.

En 1529 l’empereur Charles Quint autorise les moines à établir une forge à coté de l’Abbaye d’Orval. La Gaume pays très boisé et ne manquant pas d’eau, toutes les conditions étaient rassemblées puisque le minerai était aussi présent dans la région. Ces forges d’Orval étaient alimentées par l’eau de la Willers (venant de Chameleux) de la Mouline (venant de Pin) de la Courwez (venant de Limes). On construit des digues et des étangs pour retenir l’eau et créer la force motrice qui devait alimenter les forges. L’étang des Forges ce... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

Chemin de Fer

L'architecture de ce bâtiment rue du Hawys (visible à votre gauche à l'entrer de Villers en venant de l'abbaye) est particulière, il s'agit de l'ancienne gare vicinale de Villers devant Orval. Elle abritait le personnel et on y distribuait les tickets. La construction des lignes de chemin de fer gaumaises date du début du siècle dernier (1906 à 1908 pour le réseau vicinale N° 523). Le train était constitué d'une petite motrice et de deux à cinq wagons. Les wagons voyageurs étaient semi-fermés et étroits. Peut être pas très... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

La Frontière & la Douane

La Douane a disparu depuis plusieurs années. Avant nous passions la frontière par les deux postes de douane. Présentation des cartes d'identités, des documents pour les animaux,... Les Gabelous (Douaniers) ne sont plus là, nous n'entendrons plus : Vous n'avez rien a déclarer. Si les barrières ont disparue depuis le 1 er janvier 1993, les bâtiments sont toujours là. Contrebande de Tabac & de Café La France voisine ayant toujours une politique très restrictive, Le tabac et le café belge s'exportaient bien en direction de nos... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

Passage à la Douane Française

A la lecture des documents de la douane de la brigade de Margny des années 1929 à 1932 ont peut constater la précision du contenant des rapports des douaniers. Quelques exemples :   Le 31/07/1929 - Monsieur Naif Eugène – Villers dvt Orval – Une auto marque «Ford» châssis sans N°, moteur N° 7295-892, force 22HP, genre camionnette, couleur verte, capote noire, Immatriculation 58748 (B).– Il entre en France à 8H et sort à 20H. Le 13/12/2009 – Monsieur Bouvier Victor –Villers dvt Orval – Une Jument N°1 – Une Jument N°2 – Un... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2019

Devoir de Mèmoire

Morts durant la Guerre 1914 - 1918 Tombés au Champ d'Honneur: Marcel MAITREJEAN, Urbain DERUETTE, Léon COLLIN, Emile CADY, Désiré GAFFARET, Léon MATHIEU, Georges ALLARD, Fernand PIERRE, Elie DUBRULLE. Assasinées au passage par les uhlans le 25 août 1914: Marie BELLOMET, Clotilde RENAUD. Mort déporté: Théodore LEROY. Vous trouverez ci joint un document que m'a confié Pierrot B, concernant cette période tragique ou Ferdinand PIERRE perdit la vie à 21 ans au combat cliquer sur le document suivant > ... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

Août 1914 à Villers

En août 1914, c’est l’invasion allemande. Les troupes françaises et allemandes se battent autour de Rossignol, Saint Vincent, Bellefontaine, Meix, Houdrigny, Ethe, Baranzy, Signeulx,… Pendant ce temps, des tragédies (massacres, fusillades,incendies) en Gaume à Ethe, Latour, Tintigny, Baranzy, Mussy, Musson.   A Villers le 15 août c’est la première escarmouche. Le matin, un peloton de dragons français, composé d’une centaine d’hommes et un autre comprenant à peu près le même nombre de soldats se dirigent, le premier vers Puilly... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2019

Seconde Guerre Mondial à Villers et aux environs

14 Janvier 1930 : Accord pour un budget pour la construction de la Ligne Maginot. Construction de la ligne Maginot. Des Villersois travaillent à cet ouvrage. 24 Février 1939 : La 18ème Compagnie de Chasseurs s’installe à Margny. Elle sera relevé en octobre 1939 par le 5ème Cuirassier. 1er Septembre 1939 : Hitler envahi la Pologne. 3 Septembre 1939 : Déclaration de guerre à l’Allemagne par l’Angleterre à 12H et la France à 15H. 9 septembre 1939 : Les troupes françaises se massent à la frontière. Les Villersois ne peuvent plus... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 avril 2019

Sur la Voie de la Liberté - 10 Mai 1940 Emile Cady

 Ce monument a été inauguré le 4 septembre 1949 en présence des autorités militaires, civiles et religieuses ainsi que du père et de la soeur d’Emile Cady. Ce monument évoque le retrait des troupes belges le 10 mai 1940, le premier jour de la déclaration de guerre de l’Allemagne à la Belgique. "C’est après avoir rempli jusqu’au bout cette mission périlleuse de protection du repli que le caporal CADY, évacuant son abri devenu la cible des feux convergents ennemis, tombe mortellement blessé. Son camarade Louis Bouillon, qui se... [Lire la suite]
Posté par RC Saint Georges à 01:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]